Influence

 

‘L’influence d’Erhard s’étend bien au-delà des deux millions de personnes qui ont participé à ses séminaires : il n’existe pratiquement pas de manuel de développement personnel ou de programme de formation à la gestion qui n’emprunte certains de ses principes.’ -  Financial Times

 

Werner Erhard, créateur de Est (Erhard Seminars Training) est devenu un symbole culturel, une force pour le changement qui a modelé la conscience humaine depuis le début des années 1970. En 1971, Erhard a introduit la notion-percée de ‘transformation’ au public américain, une notion qui a redéfini comment chacun voyait sa vie et qui continue à être considérée comme une ressource puissante, pratique et pertinente dans notre société contemporaine. A ce jour, les gens rapportent des avantages remarquables et durables dans leur vie personnelle et professionnelle, dans leur famille, leur carrière, organisations et communautés.

Des millions de personnes ont été influencées par les idées de Werner Erhard à travers leur participation directe aux programmes qu’il a développé, aux consultations qu’il a personnellement données à des centaines d’entreprises et d’associations et environ la centaine de sociétés de consultants en management qui, sous licence, utilisent son approche à la gestion et au développement organisationnel. Des penseurs-leaders dans les universités, organisations de formation, entités gouvernementales et associations ont utilisé et créé à partir de ses idées et y ont eu recours dans leurs programmes, livres et autres publications.

Warren Bennis sur Werner Erhard et le séminaire Est:

‘Werner Erhard a créé une technologie qui a dévoilé les possibilités d’être humain’- Warren Bennis, Professeur distingué de Business Administration et Président-Fondateur de l’Institut du Leadership à l’Université de Californie du Sud.



Le travail de Werner Erhard est reconnu dans les publications suivantes :

L’habitude d’accomplir : arrêtez d’espérer, commencez à faire et prenez votre vie en main, de Bernard Roth : ‘Je remercie aussi Bob McKim pour une autre chose importante: il m’a introduit aux séminaires Est et au fondateur de l’organisation de Est, Werner Erhard. J’ai beaucoup appris de Werner et de son travail. Cela m’a donné un cadre intellectuel autour des fragments que j’avais obtenu d’Esalen. J’ai également bénéficié d’avoir co-animé plusieurs séminaires avec Werner et ses associés. Il y a trois ans j’ai participé à un séminaire sur le leadership co-animé par Werner, Michael Jensen et Kari Granger. Cela faisait vingt deux ans que je n’avais pas travaillé avec Werner. Cette expérience m’a amené à une réalisation renouvelée d’à quel point son style et son contenu avaient influencé mon enseignement. Je lui suis très reconnaissant pour son enseignement et son amitié.’ – Dr Bernard Roth, Rodney H. Adams  Professeur à l’Ecole d’Ingénierie, est le Directeur des Etudes et l’un des fondateurs de Hasso Plattner Institute of Design (the d.school) à Stanford University

L’homme impromptu : J.L. Moreno et les origines du Psychodrame, de la Culture de psychothérapie de groupe ? et le réseau social, de Jonathan D. Moreno, M.D., Ph.D., Déontologue américain, philosophe et historien : ‘Les Séminaires Erhard formation, connus sous Est, incarnaient le Grand Saut. Dans les années 1970, alors que des centaines de patients troublés, hospitalisés étaient relâchés tous les jours de leur internement forcé dans de grandes institutions, des centaines de personnes normales entraient de leur propre chef dans des salles d’hôtels dans l’espoir de se transformer. L’attrait était un beau jeune homme charismatique du nom de Werner Erhard qui était passé par sa propre ‘transformation’. Ce mot a un sens presque technique pour Erhard qui l’utilise pour parler de sa réalisation : que ce qui était entre lui et sa complétude en tant qu’être humain était quelque chose qu’il pouvait  contrôler. Une bonne partie du séminaire, comme en parle les praticiens, consiste à se libérer du passé, ce qui est accompli par le faît d’avoir ‘l’expérience’ de schémas et problèmes récurrents plutôt que de les répéter. Ici ‘l’expérience’ a également un sens technique. Pour avoir la pleine expérience de la veine répétition de vieilles et lourdes attitudes il faut les faire ressortir.’ - Jonathan D. Moreno

Le manuel d’Oxford du bien-être organisationnel, de Susan Cartwright et Cary L. Cooper. ‘Erhard, Jensen et Zaffron (2007) visaient à présenter un modèle positif d’intégrité qui offre un accès puissant à des performances améliorées pour les individus, les groupes et les organisations.’ (‘positif’ est ici utilisé comme il l’est dans les sciences, cela ne veut pas dire intégrité comme quelque chose de bien ou de souhaitable, cela veut dire intégrité dans le sens où l’intégrité fonctionne réellement dans le monde.) - Susan Cartwright est une Psychologue Agréée et membre du British Psychological Society. Elle est Professeur de Psychologie organisationnelle à Manchester Business School à L’Université de Manchester, Royaume-Uni. Susan est actuellement la Présidente du British Academy of Management et membre du British Academy of Management. - Cary L. Cooper est Professeur de Psychologie et Santé organisationnels à Lancaster University Management School et Pro Vice Président Honoraire (Relations Extérieures) à l’Université de Lancaster. Il est membre de la British Psychological Society, la Royal Society of Medicine, et la Royal Society of Health. Cary était le Rédacteur-fondateur du Journal of Organizational Behavior et est le co-éditeur de Stress and Health. En 1998 il a été le récipiendaire du Prix pour Service Distingué pour sa contribution à la science du management, attribué par le US Academy of Management.

L’art du Leadership médical : étendez votre influence, de Suzan Oran et Scott Connard, M.D. ‘J’ (Suzan Oran) honore Werner Erhard pour son influence sur mon travail et ma vie. J’ai eu le privilège de travailler et d’être formée par le personnel à Werner Erhard and Associates. J’ai d’abord été introduite à bien des distinctions et concepts dans ce livre à travers l’ensemble du travail de Werner Erhard… Il existe un cours unique et de haut niveau, appelé Etre un leader et l’exercice efficace du Leadership : un modèle ontologique/phénoménologique par Werner Erhard, Michael C Jensen, et Kari Granger. Ce cours a été enseigné à plusieurs universités, y compris la Geisel School of Medicine à Dartmouth en Juin 2012 et à l’Université du British Columbia en Juin 2013. ‘Le modèle ontologique de leader et de leadership ouvre et révèle la nature réelle de l’être lorsque l’on est un leader et ouvre et révèle la source de nos actions lorsque nous exerçons le leadership’, selon le document de travail de l’auteur ‘Créer des leaders : un modèle ontologique.’

Le leadership peut être enseigné : une approche audacieuse pour un monde complexe , de Sharon Daloz Parks. Dans ce livre, l’auteur transporte ses lecteurs dans la salle de classe du Professeur de Harvard du leadership, Ronald Heifetz qui dit : ‘Pendant ce même début de période nous avons observé le Erhard Seminar Training. C’était une expérience importante parce que nous avons vu deux cents personnes dans une salle, sur deux week-ends, passer par un processus puissant et avoir une expérience d’apprentissage qui semblait changer bien des choses dans leurs vies.’

Le mythe du marché rationnel, de Justin Fox : ‘En 1998, la fille (de Michael C. Jensen) a assisté à un cours de Landmark à San Francisco… La fille de Jensen, avec laquelle son père avait eu une longue relation tendue, l’a appelé après son retour du cours et lui a demandé de le faire. Il est allé à San Francisco et est devenu accro. Il a commencé à étudier l’organisation. Finalement il a rencontré le fondateur d’Est, Werner Erhard, et ensemble ils ont commencé à explorer ce qui manquait aux modèles de Jensen sur l’attitude corporate. Ils conclurent que le lien manquant était l’intégrité. Pas l’intégrité dans un sens moral vague ou éthique. Etre ‘en intégrité’ voulant dire ‘honorer sa parole’, a dit Jensen, ce qui veut dire, pour citer une diapositive PowerPoint lors de l’une de ses présentations, soit : vous tenez vos engagements  et vos promesses dans les temps ou bien si vous manquez à votre  engagement ou promesse alors vous reconnaissez cet échec dès que vous le réalisez et nettoyez les dégâts causés pour ceux qui comptaient sur vos engagements et promesses.

‘Si ces normes étaient observées dans une société ou dans l’environnement plus large du marché financier, argumentait Jensen, une valeur économique bien plus importante serait créée et perdurerait, beaucoup plus que n’est le cas actuellement.

‘C’est un argument raisonnable. Plus important que les détails cependant est qui l’a dit. Jensen avait été le partisan le plus influent de la notion que ‘les marchés financiers savent mieux’ et que les perspectives de gains basées sur le marché financier étaient la solution pour un monde plus efficace et prospère. Maintenant il reconnaissait que ces perspectives n’étaient pas suffisantes. Si les participants au marché échouaient à suivre une norme particulière, pas déterminée par le marché – l’intégrité –les marchés ne fonctionneraient pas.’ -Justin Fox est un journaliste financier américain, commentateur et auteur né à Morristown, New Jersey. Il est Directeur-Rédacteur du Harvard Business Review Group et chroniqueur pour les affaires et l’économie pour le Time magazine.

Harvard Business Review on Change: ‘Nous sommes redevables à bien des philosophes, intellectuels et penseurs qui ont enquêté sur la nature de l’être, tout particulièrement Werner Erhard.’ Les montagnes russes de la réinvention : risquer le présent pour un puissant futur de Tracy Goss, Richard Pascale et Anthony Athos, Harvard Business School Press. – Depuis 1984, Harvard Business School Press se consacre à la publication de la pensée sur le management la plus contemporaine, écrite par des auteurs et des praticiens qui ouvrent la voie. Que les lecteurs recherchent une réflexion stratégique d’envergure, une tactique pour la résolution de problèmes, des conseils dans la gestion d’entreprises mondiales ou pour le développement de leur carrière personnelle, HBS Press les aide à alimenter leurs pensées innovantes. HBS Press s’est fait une réputation comme étant à l’avant-garde de la pensée, tant pour les leaders d’entreprises établies que les leaders d’entreprises émergeantes.

Inventer la réalité, La physique comme language, de Bruce Gregory, Directeur associé du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics:
‘Je dois ma reconnaissance de l'immense puissance du mythe du ‘EST’ à l'engagement sans relâche de Werner Erhard à faire une différence dans ma vie. En l'absence de ses efforts inlassables pour découvrir le rôle du parler, modelant notre expérience, ce livre n’aurait jamais été écrit.’

Communauté : la structure de l’appartenance., Peter Block
‘Depuis plus de 30 ans Werner Erhard a créé des expériences de pensée et d’apprentissage qui ont affecté la vie de millions de personnes. Bien des idées avec lesquelles il a travaillé proviennent du travail d’autres mais Werner les a nommées et intégrées à quelque chose de plus puissant que là où la réflexion avait commencé ". - Peter Blockest un auteur américain, consultant et conférencier dans les domaines du développement organisationnel, du développement des communautés et l'engagement civique.

Vrais partenariats : pensée révolutionnaire par rapport à la relation aux autres, de Carl Zeiss: ‘Du travail de Werner Erhard  j’ai appris le pouvoir du contexte que nous apportons avec nous dans chaque interaction que nous avons avec les autres."

Leadership tribal, de Dave Logan, Doyen associé et directeur exécutif du Executive Development, USC, Marshall School of Business:

‘Vous ne pouvez pas avoir une Maîtrise en développement organisationnel ou de ressources humaines sans retrouver certaines idées de Werner Erhard ... ses idées sont juste là dans le monde.’ – Transformation : la vie et l'héritage de Werner Erhard. Dans la section remerciements de son livre, le Leadership tribal, Logan dit ‘Un merci spécial à Werner Erhard pour son amitié, son écoute, sa pensée ‘hors des clous/en dehors de la boîte’ et son encouragement.’

L’âge des miracles : embrasser la nouvelle quarantaine de Marianne Williamson:‘Selon Werner Erhard, fondateur de l'organisation Est, nous pouvons vivre notre vie soit en réagissant par rapport aux circonstances soit en agissant à partir d'une vision. Et quand on arrive à la quarantaine nous pouvons forger une nouvelle vision, une nouvelle conversation pour nous emmener au-delà des formes-pensées limitées qui ont défini nos paramètres pour des générations. Les circonstances sont fixes mais notre expérience d'elles ne l’est pas. Chaque situation est vécue dans le contexte de la conversation qui l'entoure, à la fois dans nos têtes et dans notre culture."

Coaching magistral de Robert Hargrove: ‘J’ai observé Werner Erhard, un leader de la transformation personnelle, engager les gens dans un dialogue qui avait pour résultat l’expérience par ces personnes d’une liberté d’être et de découvrir de nouvelles ouvertures pour l’action.

Le manuel du coaching basé sur le savoir : de la théorie à la pratique, de Leni Wildflower et Diane Brennan: ‘Parmi les nombreuses disciplines qui ont influencé le développement du coaching, les enseignements trouvés dans la formation de Werner Erhard's est training et plus tard Landmark pourraient être les plus influents. Ces programmes sont basés sur le principe que la transformation de notre propre vie est possible. Ce qui est décisif  pour cette transformation c’est de prendre la responsabilité de sa propre vie’.

La pratique de la reconnaissance, de Peter Anthony Gales: ‘Je voudrais reconnaître le travail de Werner Erhard ... Un monde qui marche pour tous repose sur la confiance, l'engagement et l'acceptation des différences et de ce qui est. Une pratique de la reconnaissance est nécessaire pour que ces valeurs prospèrent.

Le vrai leadership : la source du succès, de Lisa Rubenstein : ‘Les dirigeants congruents sont profondément ancrés dans l'intégrité personnelle et professionnelle qui est le principe et contexte de leurs pensées, mots et actions. Ils sont intransigeants dans le maintien/respect de leurs principes au plus haut degré. C’est la source de leur énorme force intérieure, de leur puissance extérieure et de leur influence.

Qu'est-ce que je veux dire par intégrité? Le dictionnaire la définit comme étant une ‘solidité de principe moral et de caractère. L'état d'être complet, entier ou non diminué. Sensé, intact ou en parfait état.’

Si nous nous appuyons sur cette définition et supprimons les hypothèses culturelles de morale entourant notre idée d’intégrité, nous pouvons alors l’évaluer en termes d'être ‘entier et complet’ et de façon à apporter plus de puissance et d'efficacité à nos vies. Comme développé par Werner Erhard, qui a fondé les séminaires de formation et de développement personnel Est, ce concept d'intégrité est l'occasion d’être en paix avec soi-même et d’être confiant dans les décisions que vous prenez, enrichissant ainsi la qualité de votre vie.

Annuaire Eranos 2006, 2007, 2008 édité par John Van Praag, Riccardo Bernardini, publié par la Fondation Eranos. Cet annuaire Eranos couvre les événements des trois premières années depuis la relance de la Fondation Eranos en 2006. Les thèmes des conférences reflètent tant la longue et prestigieuse tradition de la Fondation Eranos que la pertinence d’Eranos actuellement. Des conférenciers internationaux de renom ont réussi à faire des contributions fructueuses visant à répondre à certaines des questions les plus pressantes de notre époque. Les articles publiés dans l'annuaire comprennent Werner Erhard: une percée dans la transformation indviduelle & sociaIe

Les façons les plus efficaces pour vivre longtemps, de Jonny Bowden, Ph.D. ‘Werner Erhard où que vous soyez, mon plus grand souhait est que vous sachiez à quel point vous comptez pour moi et à quel point vous avez profondément changé ma vie (et un profond remerciement au réalisateur de film Robyn Symon pour avoir sauver la réputation de ce grand homme dans son film Transformation: la vie et l'héritage de Werner Erhard)’

La beauté mord la bête : réveiller le guerrier intérieur aux filles et aux femmes, de Ellen B. Snortland, J.D et Gavin de Becker, ‘Je tiens à reconnaître Werner Erhard et tous à Landmark pour leur vision continue d'un monde qui fonctionne pour tous.

Suicide: vivre dans la question, de Ruth Maxwell: ‘Je n’aurais pas pu terminer ce projet sans l’aide de nombreuses personnes… un remerciement spécial à Werner Erhard pour la formation Est.’

Un nouveau language pour la vie : heureux quelles qu’en soient les circonstances! de Louis Koster ‘Je reconnais Werner Erhard, un pionnier dans la transformation, dont le travail et l’engagement à l’humanité m’ont inspiré sur mon chemin de vie.’

En avant et vers le haut : réflexions sur une vie joyeuse, de Michael Weise: ‘Werner est un génie pour construire un espace où les gens peuvent ‘s’expérimenter’, expérimenter leur soi authentique et réaliser qu’ils sont responsables dans la création de leurs vies.’

La musique dans la vie américaine : une encyclopédie de chansons, styles, stars, et histoires qui ont modelé notre culture; édité par Jacqueline Edmonson : ‘Avec Werner Erhard et Robert W. Fuller, Denver a co-fondé le Projet Faim qui est engagé à la fin durable de la faim mondiale. Cette ONG est très active en Afrique, Asie et Amérique latine où elle cherche à mobiliser les efforts sur le terrain pour aider les communautés à trouver des solutions à leur faim.

Investissements Trimtabs : utiliser les liquidités pour battre la Bourse, de Charles Biderman : ‘Après avoir obtenu tout ce que je pensais vouloir à l’âge de 30 ans, j’ai réalisé que je savais moins que rien sur la vie. Je dois beaucoup aux personnes qui m’ont appris, y compris Ole Larsen, Robert Monroe, Jack Schwartz, Buckminster Fuller, Michael Murphy et Werner Erhard. J’ai été bénévole à Werner Erhard and Associates où j’ai appris des choses sur la partie ‘être’ de l’être humain.’

Manuel de gestion stratégique, Deuxième édition, (Administration pubique et Politique publique), de Jack Rabin et Gerald J. Miller: ‘Selon Werner Erhard (Pascarella, 1987), une fois que la direction a créé un avenir à travers une ‘conversation pour possibilité’, l’action et l’allocation des ressources créatives suivront. C’est-à-dire que les étapes ultérieures de gestion stratégique découlent d’elles-mêmes une fois qu’une vision est ancrée dans l'esprit des employés’.

The Mastery Foundation : The Mastery Foundation (La Fondation Maîtrise) s’est développée suite à une série de conversations en fin des années 1970 et début 1980 entre les clergés chrétien et juif qui avaient expérimenté une transformation personnelle en participant à la formation Est. Leur intérêt était de trouver un moyen de rendre ce genre de transformation largement disponible à d'autres dans les ministères religieux et dans les institutions de la religion .... Le groupe a demandé que Werner Erhard, créateur de la formation The est Training, développe un programme conçu spécifiquement pour cette audience  et Werner a été d’accord... Dans le cadre du travail de conception, Werner a demandé à ce que les fondateurs de la nouvelle Fondation Maîtrise enrôlent des experts sur le développement et la pratique du clergé qui pourrait représenter les foies catholique, protestante, et juive ... Dès le début, les fondateurs croyaient aussi que la Fondation Maîtrise avait quelque chose d'utile à offrir dans ces endroits dans le monde où la religion était une source de division et de conflit. Au fil du temps, ceci  a conduit la Fondation Maîtrise en Irlande, puis en Irlande du Nord et en Israël, à l'élaboration de programmes axés sur l'autonomisation des chefs religieux et communautaires populaires... Tout au long de son existence, Werner Erhard a continué à donner généreusement son expertise et ses services à la Fondation Maîtrise, parfois en développant de nouveaux outils pour les programmes et en animant les cours. Les distinctions et les outils qu'il a créés continuent d'être au cœur des programmes et des cours de la Fondation Maîtrise.

 

werner erhard

 

Werner Erhard: La transformation d’un home,
de William Warren Bartley III:
Werner Erhard est à la fois un étudiant réfléchi et un important contributeur au dialogue philosophique continu qui a formé la civilisation mondiale dans laquelle nous évoluons aujourd'hui. Contrairement à de nombreux philosophes et étudiants de philosophie, il n’est pas seulement un créateur et développeur d’idées, mais il touche aussi profondément les gens avec elles, transformant ainsi l'expérience des gens de ce qui est possible pour les êtres humains et leur capacité à agir sur cette possibilité.’ Professeur W.W. Bartley III, était Professeur de philosophie à l'Université d'État de Californie, Membre chercheur Senior à l'Université de Harvard, et biographe de Ludwig Wittgenstein et de Werner Erhard.

Transformation: la vie et l’héritage de Werner Erhard
Tout le monde devrait voir ce documentaire créé par le cinéaste indépendant et récipiendaire de deux Emmys comme producteur de PBS, Robyn Simon. Le film traite de Werner Erhard et l'impact de ses idées par la pensée transformationnelle. Le documentaire présente de nombreux experts professionnels et universitaires qui discutent les idées de Werner Erhard  et la façon dont  elles continuent d'influencer considérablement la société d'aujourd'hui.

Les idées de Werner Erhard au travail dans les affaires

 

Werner Erhard sur l’internet

Werner Erhard.Werner Erhard Foundation.Erhard Seminars Training (est).Werner Erhard Information.Werner Erhard and est.Werner Erhard Quotes

.Werner Erhard Biography.Werner Erhard and est on Facebook.Werner Erhard on youtube.Werner Erhard's Ideas on facebook.werner erhard video

Werner Erhard

Werner Erhard





Werner sits down to discuss his work with Jonathan Moreno, the David and Lyn Silfen University Professor of Medical Ethics and Health Policy, Professor of Philosophy, and Professor of History and Sociology of Science (by courtesy) at the University of Pennsylvania. Here is a brief video excerpt of their conversation. The full video of their engaging conversation can be found at the Bioethics Film Festival website.

 

 

Werner Erhard and Professor Jonathan D. Moreno, University of Pennsylvania, April 2016

 

 

 

Le travail qu’Erhard  a créé en 70 et 80 continue à produire des résultats dans la vie des gens. ‘..le cours fonctionne, en partie, en aidant les participants à cesser d'avoir des expériences passées qui affectent leurs décisions futures d'une manière qui n’est pas productive.’Canary Wharf Magazine, 15 Janvier  2015

 

 

 

Un auteur écrit sur son experience du travail de Werner. Le résultat pour elle était : TOUT EST POSSIBLE

 

 

 

Quand une pensée est libérée, les choses les plus étonnantes se produisent : Sam Harris attribue le mérite à son travail avec Werner, qui l'a conduit aux résultats décisifs du Sommet du Microcrédit qui a ensuite rapporté à  Muhammad Yunis le Prix Nobel

 

 

 

Werner Erhard

Werner Erhard

 

 

 

Werner H Erhard

Werner H. Erhard

 

 

 

Werner Erhard

Werner Erhard, India 2010

 

 

 

An Interview With Werner Erhard
Lisez une entrevue avec Werner Erhard dans USA TODAY

 

 

 

Transformation: The Life and Legacy of Werner Erhard

Transformation:  la vie et l’héritage de  Werner Erhard

 

 

 

 

WERNER ERHARD